Projet de l'auteure longueuilloise Nadine Descheneaux à l'école Christ-Roi de Longueuil dans le cadre du volet Un école accueille un artiste du programme La culture à l'école.

mardi 1 mai 2018

Et c'est un départ...on écrit!

Yééééé! Le vrai de vrai de vrai de vrai printemps est là! Je crois que le retour du beau temps va nous aider à être ultra inspirés!

Je vous propose un défi spécial cette semaine. En fait, il va vous préparer à bien «structurer» votre histoire. C’est le temps d’organiser toutes les idées que vous avez en tête pour votre histoire.

Vous allez écrire votre histoire en 6 phrases (ou 6 lignes). Vous n’avez pas à faire une longue phrase. Vous pouvez simplement noter des mots qui vous aident à vous souvenir de ce qui se passe dans votre histoire. *** N’oubliez pas: l’important dans votre histoire est l’élément déclencheur! Le moment «ayoye» ou le moment «wow». C’est CE bout de votre histoire qui donnera envie aux autres de la lire. Commencez par trouver ce qui pourrait se passer avant de noter mille et un détails (comme l’âge, le nom de famille ou la couleur des cheveux de votre personnage).

Donc, les 6 lignes représentent

1ere ligne = la situation initiale
2e ligne l’élément déclencheur
3e ligne = première péripétie/action (premier essai qui ne fonctionne pas)
4e ligne = deuxième péripétie/action (deuxième essai qui ne fonctionne pas)
5e ligne  dénouement (essai qui fonctionne)
6e ligne situation finale

Il serait bon que vous ayez en main le signet avec le plan du récit pour vous aider. C’est important de travailler avec ce plan… Un plan, c’est mettre une structure (des murs, un toit, etc.) à une maison avant de commencer à décorer la chambre.

La semaine passée, quand j’étais au Salon du livre d’Edmundston, j’ai travaillé en pensant à vous. J’ai fait des «histoires en 6 lignes» avec les thèmes de vos classes. J’ai repensé à toutes les idées qu’on avait trouvées autour de vos thèmes et j’ai «construit» des plans en 6 lignes. Ensuite, il ne me resterait qu’à rajouter des détails (des émotions, des infos, des marqueurs de relation, des précisions, etc.) pour que l’histoire se tienne bien. N’oubliez pas: la meilleure histoire n’est pas la plus compliquée, mais celle qui se tient bien et qui est la plus détaillée!

Alors, voici des photos vous montrant mon travail dans mon cahier. Mais je vous envoie aussi quelques exemples d’histoires en 6 lignes. Je veux que chaque équipe fasse l’exercice. Vous devriez le faire sans même que votre enseignante vous le rappelle. C’est VOTRE travail, votre histoire! C’est le temps d’être sérieux et de débuter le vrai boulot! Yééééé!

Voici mes exemples. Rien ne vous empêche de vous en inspirer. C’est votre dernière chance de changer d’idée.

— Gourmands sportifs
1) Belle journée d’été. Bob fait du vélo.
2) Il s’arrête au kiosque Gourmands Sportifs au parc pour acheter son smoothie du champion… mais il n’y en a plus.
3) Le propriétaire demande à Bob d’aller chercher une racine de plante qu’on trouve de l’autre côté de la montagne de la ville.
4) Bob part, mais ne trouver pas la racine. Alors il décide de ramasser n’importe quelle plante.
5) Le propriétaire fait son smoothie… mais Bob ne veut pas lui goûter jusqu’à ce qu’il voit que c’est magique: le propriétaire a des super muscles.
6) Nouveau smoothie qui triple l'énergie a été inventé grâce à Bob… qui décide de travailler au Gourmands sportifs


— Au coeur de la jungle // Monde fantastique
1) sorcière ultra stressée/ dans sa maison au fond d’une forêt déprimante / lit un magazine de sorcière / boit un thé pour se cal
mer…
2) Yeux tombent sur une pub d’une roche magique qui déstresse et calme // trouve que dans la jungle Birboupienne
3) Grimpe sur son balai magique et vole jusque dans la jungle… mais accident lors de l’atterrissage — découragée
4) marche et entend un bruit... - trouve un groupe de sorciers et sorcières qui vivent près d’une chute, qui font du yoga, qui ont l’air calme et heureux
5) Elle demande pour réparer son balai mais eux n’en ont plus (** trouver ce qu’ils pourraient avoir) et n’ont jamais entendu parler de la roche.
6) Elle décide de rester pour toujours au coeur de la jungle…et depuis… beaucoup moins stressée. Sans roche spéciale!

— Derrière la porte
1) Emma (avec parents et ses frères) visite ses grands-parents qui vivent dans une immeuble haut de 25 étages.
2) Elle prend l’ascenseur et à la dernière minute, ses parents et ses frères sortent et laissent Emma toute seule. Les portes se ferment et un gros bruit CRAC
3) Panique: toute seule, prise dans l’ascenseur. Elle a peur… Et si je restais prise pendant 1 heure, 1/2 journée, 3 nuits, 1 semaine!
4) Essaie de sauter, frapper dans la porte, crier, peser sur tous les boutons: rien ne change.
5) Elle prend le téléphone d’urgence et compose le # du cell de son père: «Compte jusqu’à 10…je te promets que les portes vont ouvrir» TADAM: les portes s’ouvrent
6) Tout le monde est là… ses grands-parents (qui ont pris l’escalier, ses parents, ses frères et même sa tante/oncle/cousines… BONNNE FËTE Emma… Surprise!

— Derrière la porte
1) Juliette garde 2 petits garçons. Les borde et sort de leur chambre. ouff, ils dorment!
2) Entend un bruit étrange CROUUUUUC BRRRRRROUUURR
3) Juliette va dans le salon… le bruit se calme… moins fort. Mais on dirait une vibration Juliette a peur….
4) Va dans la cuisine… Le bruit est plus fort, plus persistant. Ohhh non… elle voit la porte du sous-sol: on dirait que le bruit vient de là
5) Ohhh non! Une bête? Un monstre? Souris? Serpent? Elle ouvre la porte le coeur qui bat et découvre…. une voiture de course au moteur déréglé sur la marche…
6) Juliette va reborder les 2 garçons, replace la voiture (ferme le son) et s’installe dans le silence dans le salon pour lire en entendant le retour des parents.

— Gourmands sportifs
1) à la cantine Les Gourmands sportifs du camping Les sportifs gourmands, Vlad se promène.
2) Entend dans haut-parleur: concours de recettes
3) Vlad a une heure pour trouver un ingrédient original pour créer une poutine vraiment spéciale
4) Fait le tour du camping et des environs en scooter: trouve plein d’idées (fraises, chocolat, bleuet, etc…).
5) En faisant un arrêt pour réfléchir, Vlad s’aperçoit qu’il est dans le stationnement du cinéma. Décide de prendre du pop corn… Et revient en vitesse au camping
6) création «Poptine»: une poutine croquante au popcorn. Gagne le concours.

—Un vendredi très spécial
1) Dans atelier du Père Noël; quelques jours avant Noël
2) Le lutin «distrait» se trompe et prend le sac noir contenant les bottes du PN et le jette aux poubelles.
3) Impossible de trouver des nouvelles bottes / pas y aller nu pieds / PN essaie les bottes des lutins: ne fonctionnent pas
4) Va voir la fée des étoiles (a des sandales, des escarpins, des bottines, des ballerines, etc.) mais aucun ne fait au PN
5) Mais la fée a une bonne idée: trouve la formule magique pour que tout le monde tricote à toute vitesse. Ainsi, toute la soirée du vendredi, tout le village tricote… des bottes au PN
6) Fiou! Le PN a des super pantoufles de neige… et il ne veut plus jamais reporter des bottes

— Un vendredi très spécial // derrière la porte
1) Zac passe la fin de semaine chez ses parents. Papi est en chaise roulante, mais font plein d’activité. Supposé aller au cinéma: grosse pluie
2) Mamie veut que Zac l’aide à trouver un grand parapluie avant de partir. Monte dans le grenier. CLAC la porte se ferme: impossible de l’ouvrir
3) Papi essaie de pousser avec un balai
4) Zac essaie de sauter. Papi appelle un voisin. Mais il n’est pas là. Personne pour les aider.
5) «Vendredi vraiment étrange»: Zac et mamie racontent des histoires que Papi écoute de l’autre côté. Tout le monde dort avec une porte entre eux.
6) Au petit matin, Zac entend des bruits. LE voisin vient aider Papi à ouvrir la trappe du grenier… et ils vont au cinéma finalement après avoir mangé des crêpes ensemble

— Café littéraire
1)Rosalie entre dans café. Dépose son sac et commande un chocolat chaud.
2) Elle remarque les clés qui sont accrochées partout sur le mur. Il y en a des milliers. Se pose des ???
3) Rosalie/ curieuse demande POURQUOI au serveur. «Ahhh, seuls ceux qui sont concernés trouvent la réponse»
4) Pendant que serveur ne regarde pas: elle entre dans une petite pièce + voit des centaines de cadres avec des couvertures de livres. ne comprend pas
5) elle s’avance et voit les messages écrits «merci», «Merci, ici j’ai trouvé la clé«, «Tout s’est ouvert ici», Elle comprend que ces auteurs ont laissé un clé pour remercier le café d’avoir «ouvert» la porte de leur imaginaire
6) Rosalie retourne à sa place. Elle sort de son sac un cahier, ouvre la 1ere page où il est écrit Chapitre 1.Elle sourit en écrivant ces 4 premiers mots «Il était une fois…»


Voici! C’est à votre tour! Allez, vous verrez: ce n’est pas si compliqué! Et ensuite, tout s’écrira bien mieux! En écrivant vos idées, en les structurant, vous faites un super ménage qui vous permet de bien visualiser l’histoire. Vous devriez être capable, avec mes petites histoires en 6 lignes, de les «voir» comme un court film.

Finalement, je vous montre le coin des écrivains de la classe de Catherine (402): chaque équipe a créé une fiche avec des mots-clés et des idées en plus d’y avoir accroché une note sur leur moment WOW. Génial!! Bravo! Quelle belle initiative! 




Aiguisez vos crayons et vos idées! C’est un dééééépart!

À bientôt!

Nadine 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire